Syndicat des Instituteurs et Professeurs des Écoles. Section de la Somme
26 rue F. Petit - BP 90723 - 80007 AMIENS CEDEX 1 | 03 64 26 50 90 | snudi.fo80@yahoo.fr

Rechercher sur le Site

Pour le retrait du plan gouvernemental sur les retraites
Publié le 28 septembre 2010 | Le SNUDI-FO 80

Après le succès de la grève du 23 septembre

La mobilisation des personnels du premier degré contre le plan gouvernemental sur les retraites n’a pas faibli par rapport au 7 septembre, au contraire. Le pourcentage d’intention de grève dans le département est passé de 30,8 % à 38,8 %. La mobilisation dans les manifestations était aussi imposante, voire plus que le 7 septembre. La détermination pour le retrait du projet gouvernemental est ainsi confirmée par l’ensemble des salariés qui attendent des organisations syndicales une action efficace pour son abandon.

Au niveau national, la Fédération FO de l’Enseignement (FNEC FP-FO) s’est adressée, dès le 9 septembre, à toutes les fédérations syndicales de l’Enseignement pour exprimer la volonté d’une grève interprofessionnelle reconductible jusqu’au retrait du plan gouvernemental.

La Fédération Générale des Fonctionnaires Force Ouvrière (FGF-FO) s’est adressée dans le même sens à toutes les organisations syndicales de fonctionnaires le 15 septembre.

Dans le département, la Fédération FO de l’Enseignement a fait les mêmes propositions. Le 15 septembre, elle a lancé un appel aux autres organisations syndicales dans les termes suivants :

« Nous vous proposons de signer l’appel suivant : Les fédérations FSU, CGT, FO SUD … de l’enseignement dans la Somme sont prêtes à s’engager dans la grève interprofessionnelle jusqu’au retrait de la réforme Woerth sur les retraites, et cela dès le 23 septembre 2010, et cela à l’appel des confédérations et fédérations. »

Il n’y a eu aucune réponse favorable de la part des autres organisations syndicales.

Pourtant les journées d’action à répétition ont déjà montré leurs limites et leur inefficacité. Trois millions de salariés avaient également manifesté le 19 mars 2009 et les journées d’action à répétition des mois de mai et juin 2009 n’avaient permis de satisfaire aucune des revendications exprimées par les salariés en matière d’emploi et de salaires.

Après le succès de la grève et des manifestations du 23 septembre, le SNUDI-FO Somme, avec la FNEC-FP-FO et la FGF-FO maintient que seule la grève interprofessionnelle reconduite, le blocage du pays, à l’appel des confédérations et des fédérations syndicales, permettront le retrait du plan gouvernemental sur les retraites.

Amiens, le 24 septembre 2010.

cale
Documents Liés
Communiqué du SNUDI
Word - 80 ko
Bulletin d’adhésion 2020

SPIP 3.1.3 [23214] habillé par le Snudi Fo