Syndicat des Instituteurs et Professeurs des Écoles. Section de la Somme
26 rue F. Petit - BP 90723 - 80007 AMIENS CEDEX 1 | 03 64 26 50 90 | snudi.fo80@yahoo.fr

Rechercher sur le Site

Les résultats sans appel de l’enquête du CHSCT sur les rythmes scolaires
Publié le 18 mars 2015 | Le SNUDI-FO 80

Les résultats de l’enquête départementale sur les rythmes scolaires décidée par le CHSCT a été adressée aux organisations représentatives dans le cadre de la préparation de la réunion de cette instance du 24 mars. Le constat est sans appel :

L’ensemble des enseignants rejette les nouveaux rythmes scolaires.

Les réponses aux questions posées sont parfaitement révélatrices de ce rejet :

- Comment ont évolué vos conditions de travail ? Négativement : 85,1 %
- Le temps que vous passez dans votre école, en dehors de la présence de vos élèves est-il plus important qu’avant ? Oui : 67,3 %
- Comment trouvez-vous ces nouveaux horaires de travail ? Moins bons : 86,4 %
- Cette nouvelle organisation a-t-elle un impact sur votre santé ? Oui : 79,2 %
- Ce changement a-t-il eu un impact sur votre rythme de travail ? Négatif : 86,1 %.

(Voir l’ensemble des résultats)

Au niveau national, une intersyndicale FO (Education et services publics), CGT (Education et services publics), FSU (SNUipp et services publics), Sud Education, FAEN s’est réunie le 5 mars.

La CGT a proposé un appel clair des fédérations dans le cadre de la grève interprofessionnelle centré sur les rythmes scolaires du 9 avril.
La FNEC FP FO a appuyé cette proposition considérant que le problème des rythmes scolaires n’était absolument pas clos.
Le SNUipp-FSU a fait le constat que la réforme des rythmes scolaires avait besoin d’un cadrage national et a indiqué que ce dossier n’entrait pas dans la politique d’austérité et les thèmes du 9 avril.

Un communiqué FO (Enseignement et Services Publics), CGT (Education et Services Publics), SUD Education a été publié. Il indique notamment :
« Nos organisations réitèrent leur opposition à la réforme des rythmes scolaires et continuent de demander à la ministre la suspension de son application.
L’intersyndicale entend poursuivre la lutte commune et appelle à organiser la grève interprofessionnelle du 9 avril dans une dynamique de mobilisation unitaire (assemblées générales, heures mensuelles d’information syndicale). »

Le SNUDI-FO 80 s’inscrit totalement dans la démarche de cet appel.

Tous en grève le 9 avril !

cale




Documents Liés
PDF - 77.5 ko
PDF - 129.8 ko
Bulletin d’adhésion 2020

SPIP 3.1.3 [23214] habillé par le Snudi Fo